Sainte-Lucie la perle des Caraïbes

Sainte-LucieSainte-LucieMoins connue que sa voisine française la Martinique, Sainte-Lucie n’a pourtant rien à envier aux autres îles.  Entre plages paradisiaques et végétation luxuriante, Sainte-Lucie regorge de merveilles pour les amoureux de nature, les sportifs ou les adeptes du farniente.

Après une escale à Fort-de-France et huit à neuf heures de vol, vous pourrez admirez le décor qui a longtemps été celui des pirates des Caraïbes et qui est devenu célèbre grâce au film du même nom.

Sainte-LucieVotre séjour à Sainte-Lucie commence une fois les formalités de douane passées, là vous pourrez appréciez l’hospitalité des habitants, toujours souriants et prêts à rendre service. Un sens de l’accueil qui est à la hauteur de la beauté naturelle de cette île encore sauvage. Le symbole de cette nature exubérante réside en ses Pitons qui font d’autant plus la fierté de l’île qu’ils ont été classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Pour les admirer, il faudra aller vers le sud, jusqu’à la petite ville de la Soufrière, à laquelle on accède par la route sinueuse serpentant entre forêt tropicale et côte littorale.

Sainte-LucieSainte-LucieSi l’on séjourne quelque temps au nord, aux environs de la capitale Castries, on découvre une vie plus agitée et plus animée. Le vendredi soir, c’est la fête à Rodney Bay : de nombreux touristes, principalement anglophones (la Floride n’est qu’à 3 heures de vol), se mêlent à la population locale pour danser au rythme des instruments de fortune parfois tout en dégustant la bière locale, la Piton. Il ne faut pas manquer non plus Pigeon Island, presqu’île depuis laquelle on découvre un point de vue magnifique sur le sud comme sur le nord de l’île avec la Martinique qui se profile au loin.

Sainte-LucieEn descendant vers le sud, autre ambiance, la vie est plus rurale : les plantations de bananes et la forêt tropicale se succèdent. La nature est omniprésente. On peut découvrir de nombreuses cascades qui abritent de magnifiques fleurs tropicales, paradis des oiseaux dont le chant mélodieux accompagne votre balade. Et puis, il y a les fameux Pitons aussi majestueux qu’impressionnants qu’on ne sa lasse pas de contempler depuis la terre et depuis la mer.

Sainte-LuciePour les plus sédentaires adeptes du farniente ou les férus de plongée qui vont en voyage à Sainte-Lucie, il y a l’embarras du choix. Les plages de sable fin bordées d’eaux turquoise ne manquent pas et les spots de plongée sont nombreux.

Destination encore méconnue, Sainte-Lucie ne demande qu’à être connue…

Ce contenu a été publié dans Sainte-Lucie, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *