Du 11 mars au 28 juin : escale obligatoire pour les vols entre la métropole et La Réunion

Entre le 11 mars et le 28 juin, les travaux sur la piste principale de l’aéroport de Saint-Denis de La Réunion vont perturber les vols long-courriers vers la métropole. Les avions ne vont plus pouvoir décoller avec la quantité de carburant nécessaire à un vol non stop. Une escale sera donc nécessaire pour avitailler.

Nairobi a été choisie par Air Austral et Corsair, ce qui allongera le vol d’environ 1h15. Air France a choisi de faire escale à Maurice, ce qui ne coupe pas le vol de nuit. L’arrivée à Roissy-CDG est prévue à 8h40, deux heures plus tard que l’horaire normal.

En revanche, à l’aller depuis Paris ou Marseille, le vol non-stop des compagnies est maintenu, la piste historique, dite « courte » de 2 700 mètres à Saint-Denis, permettant d’assurer l’atterrissage.

Deux exceptions, le Boeing 777-200LR d’Air Austral (vol de l’après-midi UU976) et les vols en Airbus A330-200 d’XL Airways (qui ne transportent pas de fret), peuvent relier La Réunion à la métropole sans escale.

Ces aménagements font partie du grand plan de transformation de l’aéroport Roland Garros qui doit lui permettre à terme d’accueillir des A380 et 3,5 millions de passagers par an.

Source : Pros-du-tourisme by Tour Hebdo

Ce contenu a été publié dans Compagnies Aériennes, La Réunion, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *